Defiscalisation Loi Girardin

Le système helvétique : les trois piliers de la Suisse

Written on 4 octobre 2019   By   in Non classé

Le système des trois piliers est fondamental en Suisse. En effet, il garantit la stabilité sociale et financière permettant de finir les vieux jours sereinement. Le troisième pilier constitue la prévoyance privée qui est d’ailleurs un concept qui ne cesse de gagner en importance. Pour en savoir d’avantage, il est nécessaire de développer le système des trois piliers ainsi que les avantages de chaque pilier. Ainsi, au-delà des salaires avantageux, les frontaliers peuvent aussi profiter d’un système social qui leur bénéficiera lors de leur départ en retraite.

Le système des trois piliers

La prévoyance Suisse repose sur les fameux trois piliers. Chacun de ces derniers possède un but et des Prestation distinctifs. Grâce à ce système de prévoyance helvétique, les suisses peuvent continuer à vivre un niveau de vie stable en toute liberté au-delà de l’âge de la retraite.

Les trois piliers de la prévoyance en Suisse se décomposent comme suit :

  • Le 1er pilier : la prévoyance publique
  • Le 2ème pilier : la prévoyance professionnelle
  • Le 3ème  pilier : la prévoyance privée

Les avantages des piliers

La prévoyance publique

Le 1er pilier est basé sur le principe de la solidarité. En effet, les retraites sont financées par les actifs ainsi que les employeurs en versant chaque mois des cotisations. Il est à noter que la retraite est fixée à 64 ans pour les femmes et de 65 ans pour les hommes. Les bénéficiaires de la prévoyance reçoivent ainsi de quoi subvenir à leurs besoins.

La prévoyance professionnelle

La prévoyance professionnelle est une pension des entreprises. Il couvre alors jusqu’à 75 % du salaire de l’individu avec le premier pilier. Toutefois, contrairement à l’AVS (Assurance Vieillesse et survivants) ou le premier pilier, c’est l’individu lui qui épargne et verse les cotisations afin de financer lui-même ces propres prévoyances.  L’objectif de ce pilier est de maintenir le niveau de vie de la personne même après sa retraite.

La prévoyance privée

Le troisième pilier ou la prévoyance a vu le jour dans la Constitution en 1972. Son objectif est de combler les lacunes des autres prévoyances pour ainsi permettre l’attribut d’un patrimoine. Le 3ème pilier en Suisse ne cesse de gagner en importance. En effet, les deux autres piliers présente peut présenter une grande lacune par rapport un revenu antérieur de l’individu avant sa retraite. Pour pouvoir combler le reste des revenus de la personne, l’Etat Suisse offre alors une optimisation de la fiscalité. En plus de cette remise à niveau de la fiscalité, la prévoyance privée procure d’autres atouts. En effet, il assure également les risques de décès ainsi que l’invalidité. Il est alors conseillé de prendre part à ce 3ème pilier en Suisse afin de bien assuré la vie tout en prévoyant le futur. Dans le 3ème pilier, nous pouvons constater : la prévoyance liée (3a) et la prévoyance libre (3b). Pour la prévoyance liée, les montants d’épargnes ainsi que d’autres restriction se doivent d’être respecté. Toutefois, cette somme peut être déduite sur le revenu imposable. Enfin, pour la prévoyance libre, elle connaît moins de restriction cependant, les avantages fiscaux diminues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *