Defiscalisation Loi Girardin

Catégorie : Non classé

Le système helvétique : les trois piliers de la Suisse

Le système des trois piliers est fondamental en Suisse. En effet, il garantit la stabilité sociale et financière permettant de finir les vieux jours sereinement. Le troisième pilier constitue la prévoyance privée qui est d’ailleurs un concept qui ne cesse de gagner en importance. Pour en savoir d’avantage, il est nécessaire de développer le système des trois piliers ainsi que les avantages de chaque pilier. Ainsi, au-delà des salaires avantageux, les frontaliers peuvent aussi profiter d’un système social qui leur bénéficiera lors de leur départ en retraite.

Le système des trois piliers

La prévoyance Suisse repose sur les fameux trois piliers. Chacun de ces derniers possède un but et des Prestation distinctifs. Grâce à ce système de prévoyance helvétique, les suisses peuvent continuer à vivre un niveau de vie stable en toute liberté au-delà de l’âge de la retraite.

Les trois piliers de la prévoyance en Suisse se décomposent comme suit :

  • Le 1er pilier : la prévoyance publique
  • Le 2ème pilier : la prévoyance professionnelle
  • Le 3ème  pilier : la prévoyance privée

Les avantages des piliers

La prévoyance publique

Le 1er pilier est basé sur le principe de la solidarité. En effet, les retraites sont financées par les actifs ainsi que les employeurs en versant chaque mois des cotisations. Il est à noter que la retraite est fixée à 64 ans pour les femmes et de 65 ans pour les hommes. Les bénéficiaires de la prévoyance reçoivent ainsi de quoi subvenir à leurs besoins.

La prévoyance professionnelle

La prévoyance professionnelle est une pension des entreprises. Il couvre alors jusqu’à 75 % du salaire de l’individu avec le premier pilier. Toutefois, contrairement à l’AVS (Assurance Vieillesse et survivants) ou le premier pilier, c’est l’individu lui qui épargne et verse les cotisations afin de financer lui-même ces propres prévoyances.  L’objectif de ce pilier est de maintenir le niveau de vie de la personne même après sa retraite.

La prévoyance privée

Le troisième pilier ou la prévoyance a vu le jour dans la Constitution en 1972. Son objectif est de combler les lacunes des autres prévoyances pour ainsi permettre l’attribut d’un patrimoine. Le 3ème pilier en Suisse ne cesse de gagner en importance. En effet, les deux autres piliers présente peut présenter une grande lacune par rapport un revenu antérieur de l’individu avant sa retraite. Pour pouvoir combler le reste des revenus de la personne, l’Etat Suisse offre alors une optimisation de la fiscalité. En plus de cette remise à niveau de la fiscalité, la prévoyance privée procure d’autres atouts. En effet, il assure également les risques de décès ainsi que l’invalidité. Il est alors conseillé de prendre part à ce 3ème pilier en Suisse afin de bien assuré la vie tout en prévoyant le futur. Dans le 3ème pilier, nous pouvons constater : la prévoyance liée (3a) et la prévoyance libre (3b). Pour la prévoyance liée, les montants d’épargnes ainsi que d’autres restriction se doivent d’être respecté. Toutefois, cette somme peut être déduite sur le revenu imposable. Enfin, pour la prévoyance libre, elle connaît moins de restriction cependant, les avantages fiscaux diminues.

4 octobre 2019     0 Comments

Investir dans une maison à rénover : les avantages et les inconvénients

L’investissement dans l’immobilier est de plus en plus prisé. En effet, cela est une façon de sécuriser l’avenir une fois à la retraite car mettre un bien à la location constitue un revenu supplémentaire. Ainsi, il n’est pas rare de trouver de plus en plus de personnes qui investissent dans l’immobilier. La grande tendance du moment est l’immobilier à rénover. Mais cet investissement est aussi sujet à divers risques. Ce qui n’empêche pas d’investir car les avantages sont aussi nombreux.

Les avantages de l’investissement dans une rénovation immobilière

Le premier avantage de l’investissement dans un bien à rénover est le prix. En effet, le prix d’achat de ce type de bien est souvent moins cher que pour un neuf. Attention néanmoins car si le prix du bien est moins cher, il faut faire un diagnostic complet des travaux à effectuer avant de pouvoir dire que c’est une bonne affaire. Plusieurs personnes se rendent compte un peu tardivement que le coût des rénovations est très élevé donc l’investissement n’est pas rentable à court et moyen terme.

Un autre avantage de l’investissement dans une habitation à rénover est le frais notarial. Ce dernier est réduit par rapport aux frais qu’il faut payer pour l’achat d’un neuf. De plus, avec les nouvelles dispositions de la loi Pinel, les acheteurs de bien à rénover bénéficient d’autres avantages sur les impôts. Voir les infos sur la nouvelle loi Pinel 2019 ici. Cette loi stipule par exemple que les acheteurs de biens à rénover bénéficient de divers avantages fiscaux et d’aide à la réhabilitation.

Un autre point fort à ne pas négliger à la possibilité de personnaliser la maison. De plus, une fois réhabilité, les nouveaux propriétaires peuvent remettre le bien à la vente et peuvent en tirer largement plus que le prix d’achat car le bien a déjà un plus-value grâce à la rénovation.

Les inconvénients de l’achat de bien à rénover

Investir dans un bien à rénover n’a pas que des avantages, il y a aussi quelques inconvénients à connaitre.

Si on parle du coût d’achat comme avantage, il peut aussi être un inconvénient. En effet, moins un bien à rénover coute, plus il y a des risques que le coût de rénovation va être énorme. C’est pour cela que le prix seul ne doit pas être le critère de décision d’investir dans l’immobilier. Il faut demander à des professionnels de faire un devis sur le coût des travaux à réaliser pour pouvoir calculer l’investissement global.

Lors de la rénovation du bien, il est important que le nouvel acquéreur s’investisse personnellement pour le suivi des travaux. Cela peut engendrer d’autres problèmes d’organisation mais c’est primordial.
Enfin, selon la quantité de travaux à réaliser, cela peut prendre du temps avant de pouvoir jouir de sa nouvelle maison ou de son nouvel appartement. De plus, il n’est pas rare que les nouveaux propriétaires soient à court de financement pour la rénovation donc le chantier peut être suspendu.

Investir dans un bien à rénover comporte donc des avantages et des inconvénients mais il appartient aux acheteurs de prendre la bonne décision.

26 mars 2019     0 Comments

Investir en immobile et profiter de la défiscalisation : comment faire ?

Actuellement en France, il ne suffit plus d’acheter un terrain puis de construire sa maison après avoir réglé tous les papiers juridiques. L’imposition incite les investisseurs à être plus vigilent pour ne pas supporter une charge fiscale hors de leur espérance. Pour cela, profiter de la défiscalisation qui existe selon le type d’investissements en bien immobilier et la seule possibilité pour apaiser sa fiscalité. Immobilier neuf, ancien immobilier, immobilier locatif et autres, si l’investisseur est astucieux, il peut même en faire un revenu, mais comment faire ?

defiscaliser

Comment profiter de la défiscalisation ?

Ce qui est sûr avec les différentes sortes de défiscalisation immobilière qui existent en grand nombre en France, c’est qu’elles apportent un avantage économique assez important à l’investisseur. Prenons l’exemple avec la loi Pinel qui succède un autre avant elle, toutes les deux des défiscalisations. Elle peut octroyer un avantage fiscal jusqu’à 63 000 euros si les conditions de la construction sont réunies selon le site defiscalisationconseil.fr. Quelqu’une de ces conditions limite les immobiliers neufs constitués jusqu’à la fin de l’année 2016 dans des quartiers défavorisés. Les biens concernés par cette loi avantageuse sont uniquement ceux à destination locative. Il faut aussi savoir que le montant octroyé par la loi de défiscalisation varie selon la qualité et quelques autres conditions. Le principe est donc de comprendre toutes les conditions pour mieux connaitre les avantages qui s’offrent à vous.

La défiscalisation et la réussite de votre projet immobilier

C’est pareil dans les locations des anciens immobiliers, des biens en location à destination professionnelle, ou autres type de bien immobilier en France. Chacun de ses investissements bénéficie de défiscalisation assez importante. Il est donc impératif de comprendre les différentes conditions de chacune des lois pour mieux profiter des avantages qu’elles apportent. Cela ne vous conseille pas d’orienter votre projet en immobilier en vous basant sur la défiscalisation, car il faut également prendre en compte quelques détails qui dépendent de votre objectif. Comme les biens à destination locative par exemple. Puisque le gouvernement pratique la défiscalisation dans le but favoriser certains quartiers, pensez également à la réussite de votre projet si vous avez choisi d’investir en un bien à destination locative. C’est-à-dire que vous devez opter pour les lieux qui attirent de locataires : un lieu proche de la ville.

Et puisque la loi devient de plus en plus compliquée pour des personnes ordinaires, pour mieux investir, c’est toujours mieux de consulter l’avis d’un professionnel.

15 novembre 2016     0 Comments

Les avantages de l’investissement immobilier

Est-ce le bon moment d’investir dans l’immobilier ?

Si l’on remonte cinq ans en arrière, les taux des crédits immobiliers ne cesse de baisser. Nous sommes arrivés en 2016 à des montants frôlant les 1% pour des crédits d’une durée de 20 ans.
Indice significatif, nous voyons cette année une forte augmentation des acquisitions réalisées par des primo-accédant. La baisse des taux leur ayant donné un supplément de pouvoir d’achat.
Le saviez-vous ? Les banques en ligne proposent des services diversifiés, notamment des crédits immobiliers entièrement dématérialisés.

immojpg

Le marché immobilier français enregistre de très bons résultats pendant la première moitié de l’année 2016. Le volume de vente des transactions de logements anciens a augmenté de 15% en un an. Les acheteurs estiment que les prix ne vont plus baisser.

Arrêt de la baisse des prix et taux de crédit bas nous indiquent que le moment est opportun pour miser sur l’immobilier.

La qualité de l’acquisition est primordiale pour réaliser un bon investissement immobilier. En faisant appel à des professionnels spécialisés dans l’achat immobilier, comme les chasseurs d’appartements, les investisseurs se donnent tous les atouts pour bien acheter.

Le logement : un investissement solide

L’immobilier joue sur deux tableaux : l’évolution du marché des ventes et celui des locations.

Ces deux marchés ont une tendance naturelle à augmenter et baisser dans les mêmes périodes. Il est néanmoins intéressant de constater que le marché locatif amortit les hausses comme les baisses. Il est beaucoup moins sensible aux croissances, comme aux crises.

Le locatif représente une sécurité forte.

Lorsque le marché est en pleine expansion, un investisseur aura la possibilité de revendre et de tirer parti de la plus-value réalisée lors de la revente de son bien.

Dans un moment où le marché immobilier est en baisse, il gardera son bien. L’investisseur tirera alors les fruits de la location dont les niveaux de prix seront plus stables que ceux de la vente. Et dès que la courbe s’inversera, il pourra envisager de vendre.

Ce double tableau est un des aspects les plus intéressants et les plus rassurants de l’investissement immobilier.

1 novembre 2016     0 Comments